CLINT EASTWOOD
"Un photographe sur la route de Madison"
par Stéphane Brunengo-Girard

"Sur la route de Madison" (1995)
Film de Clint Eastwood
une production MALPASO/Amblin (Spielberg)
Synopsis de allocine.fr : Michael Johnson et sa soeur Caroline reviennent dans la ferme de leur enfance régler la succession de leur mère, Francesca. Ils vont découvrir tout un pan de la vie de leur mère, ignoré de tous, sa brève, intense et inoubliable liaison avec un photographe de passage.
Cette photographie comme l'affiche du film ont été prises devant le Roseman Bridge.
Notez que sur l'affiche, Clint et Meryl sont au même niveau que le pont ce qui laisse penser que c'est un montage.

Côté PRODUCTION :
Concernant la production, les propos de commeaucinema.com résument très bien le travail de Clint Eastwood et de son équipe. Jugez-en par vous même : "Le réalisateur Clint Eastwood atteint ici la perfection : le moindre plan, le moindre mouvement de caméra donnent à cette histoire unique une puissance émotionnelle que la performance exceptionnelle des comédiens vient enrichir. Le résultat est incontestablement un chef d'oeuvre. Meryl Streep est inoubliable et Clint Eastwood d'une justesse remarquable. Voici un film où l'émotion est constamment à fleur d'image, un film qui laissera un souvenir impérissable dans toutes les mémoires."

Côté SEDUCTION :

Nous vous conseillons de vous référer à l'article paru en mai 2005 à l'occasion des 75 ans de Clint.
Nous ne développons dans cet article que l'aspect technique et historique du film, bien que cela en soit l'élément majeur.
Nous y ferons juste allusion en citant la page 107 du livre avec la déclaration d'amour du héros, Robert Kincaid, à Francesca Johnson: «Pardonnez mon audace, mais vous êtes éblouissante. Eblouissante-à-faire-hurler-de-désir. Je suis sérieux. Vous êtes extrêmement élégante, Francesca, dans le plus pur sens du terme.»

Côté LITTERATURE :


19 ans les séparent et pourtant le charme agit
Robert James Waller
Né le 1 août 1939 à Rockford - Iowa, cet américain est aussi bien connu pour ses talents de photographe, de musicien et d'écrivain.
Best-seller aux Etats-Unis depuis sa parution en 1992, Sur la route de Madison (171 pages) est, avec 40 millions d'exemplaires vendus dans le monde en 25 langues, le plus spectaculaire phénomène littéraire de la dernière décennie. Il resta 3 ans dans la liste des 'Best Seller' du New York Tîmes, occupant la place de numéro 1 pendant 38 semaines. Il dépassa même en 1995, moment où le film sorti dans les salles, l'indétronable : "Autant en emporte le vent".
Le succès entraîna même une réédition de la couverture du livre pour y mettre Clint Eastwood et Meryl Streep. L'Amérique entière a sangloté avec cette affligeante histoire d'amour à l'eau de rose écrite par un certain Robert James Waller, alors inconnu, mais considéré depuis comme un héros national. Quant au comté de Madison, dans l'Iowa, théâtre des événements et fief de l'Amérique profonde, il est en passe de devenir, aux côtés de la maison d'Elvis Presley, l'un des hauts lieux de pèlerinage kitsch.


Coïncidence ou non ? : Le Duke est né dans le Comté de Madison

Un autre centre d'intérêt pour la ville de Winterset :
Le "DUKE" en personne.
En effet, le 26 mai 1907, cette petite ville tranquille de l'Iowa accueilla Marion Michael Morrison alias John WAYNE.


Maison où est né John Wayne : Cliquez dessus pour voir la plaque

Cette modeste maison est devenue un lieu de culte ouvert tous les jours pour les passionnés.


Fusil de John Wayne aux couleurs de Winterset. Cliquez dessus pour agrandir.

 


Gros plan sur la fameuse Winchester de John Wayne


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Quand on voit cette photo datant de 1969, difficile de penser que le lieu de Madison fut choisi par hasard. Tant bien même, Clint aurait voulu resté fidèle au livre, on aurait très bien pu tourner ce film comme c'est souvent le cas, dans d'autres endroits voire même en studio.

En haut et de gauche à droite on retrouve : Rock Hudson, J. Wayne, Yves Montand, Lee Marvin, Barbara Streisand et Clint à la Paramount


UN APPAREIL PHOTO POUR 2 STARS DU WESTERN : Quand Clint rejoint John Wayne sur la route de Madison

Autre coïncidence, l'appareil photo qui servit à Robert Kincaid pour prendre en photo Francesca fut le même modèle utilisé pour le prises de nombreux films avec John Wayne.
C'est le modèle 21/4 de chez Nikon. Avant de finir sur le tournage du film, il fut précédemment la propriété de David Sutton, photographe d'Hollywood.
Le Comté de Madison serait il un lieu mythique pour le farwest?

Côté BACK STAGE :

MAISON DE FRANCESCA : Située au coin Nord-Est du Comté de Madison, cette jolie ferme a été abandonnée plus de 35 ans.
Dans une volonté de perfection qui lui est à la fois propre et chère, Clint Eastwood chercha pendant de longs mois le lieu 'parfait' et opta finalement pour cette ferme reculée de campagne, où Francesca et Robert passeront la plupart de leur temps ensemble.
Entièrement restaurée pour le film, les extérieurs et l'intérieur de la maison restent exactement les mêmes que lors du tournage du film. La maison restait ouverte au public pour des excursions guidées tout au long des mois d'été, jusqu'à ce qu'un terrible incendie la ravage en partie le 6 octobre 2003. Elle n'est désormais plus ouverte aux visiteurs.
Vous remarquerez les papillons sur la tapisserie. Les visiteurs ont la chance de passer un agréable moment chez Francesca.

LA BETISE HUMAINE
: WINTERSET, Iowa -- Le shérif du comté de Madison fut obligé de régler un problème de taille. En effet, le feu, d'origine criminelle, causa de gros dégâts à la maison de Francesca.
Le shérif, le marshal délégué aux incendies criminels et le commissaire chargé de la sécurité de l'Iowa offre une récompense de 26000$ (soit 21 420.33€) pour toute information conduisant à la capture des responsables de cet incendie. On pense à un voisinage excédé par les visiteurs qui voulaient voir où avait été tourné le film.

LES PONTS DE MADISON :


Roseman Bridge

Il y a quelques 14 ponts dans le Comté de Madison. Dans le cas présent, celui qui nous intéresse le plus est celui de Roseman Bridge devant lequel Clint Eastwood pris en photo Meryl Streep.
Construit en 1883 par Benton Jones, il fait 107 feet de long et se trouve à son emplacement d'origine. Roseman fut rénové en 1992 et cela a coûté 152 515$ soit 127 011,16€.
Autant dire que lorsque Clint l'utilisa en 1994 pour tourner le film, il était en parfait état. Devenus désormais patrimoine de l'Iowa, ils sont tous très bien entretenus.

               Vous pouvez télécharger la carte du Comté pour mieux situer les lieux en cliquant >>ICI<<


Culter Bridge


Cedarcreek Bridge


Hogback Bridge


Holliwell Bridge



Imes Bridge


Roseman Bridge : le pont du film

LE SAVIEZ VOUS ? :
Au début, il n'était pas prévu que ce soit Clint Eastwood qui soit le réalisateur de ce film. Sydney Pollack, Mike Newell, Steven Spielberg (devant le faire par sa compagnie Amblin. Notez que cette dernière co-produira ce film avec Malpaso), furent pressentis comme metteurs en scène. Au final, c'est Bruce Beresford qui fut choisi.

Comment Clint Eastwood reprit-il les choses en mains?
Autant, il y eut beaucoup de soucis à savoir qui allait produire ce film, autant le nom de Clint Eastwood dans le rôle de Robert fut une évidence aux yeux de tous, même si le nom de Robert Redford circula dans les couloirs à de nombreuses reprises.
Clint accepta donc le rôle mais la production du film prit énormément de retard et Bruce Beresford renonca à le terminer. C'est à ce moment précis que la machine MALPASO prend le relais. Un budget précis, pour un film bouclé en 1 mois et demi. Un record!

Deux nouveaux problèmes se posent :
1) Un best-seller inconnu de l'acteur principal : Clint n'avait jamais lu ce livre et avait une vague idée de l'histoire.
A ce propos Clint déclara à Gilles Gressard, Télé K7 (1995), les propos suivants : "Lors de sa sortie en librairie, le livre a connu un immense succès, mais je ne l'avais pas lu. La productrice, Lili Zanuck, qui est une amie, me voyait dans le personnage de Robert Kincaid. J'ai donc lu le livre et je me suis dit que je pouvais le jouer avec une bon script et une bonne actrice. Ma mère, 86ans, adorait le livre et était tout excitée à l'idée que je réalise et joue dans ce film. Le livre frise le mélodrame. Nous avons évité au maximum d'envoyer les violons..."
Et de rajouter : "Je pense que ce rôle est le plus proche de ce que je suis dans la réalité, plus que tout ce que j'ai joué auparavant. J'ai été ce type. Comme lui, j'ai souvent pris ma camionnette et je suis parti en solitaire.
J'aime Kincaid.
Il est indépendant et créatif. Il vit sa vie tranquillement. Il aime ce qu'il est et sait prendre ses responsabilités."

2) Quel partenaire féminin pour Robert Kincaid? :
Pour le rôle féminin, il fallait une femme mure, jeune, sensuelle, à la fois à la hauteur du best-seller et à la hauteur des attentes de Clint.
Plusieurs noms furent évoqués : Catherine Deneuve, Susan Sarandon, Jacqueline Bisset, Sophia Loren, Claudia Cardinale et Jessica Lange.
Mais, ce fut la maman de Clint, Margaret Eastwood qui suggéra avec beaucoup d'enthousiasme le nom de Meryl Streep à son fils. En fait, elle reconnaîtra elle même dans la vidéo "Pleins feux sur Clint Eastwood" (DVD sorti le 12/12/2001 aux éditions Warner), d'avoir beaucoup insisté pour que Meryl Streep obtienne le rôle. Comment aurait-il pu refuser???

LA BANDE SON DU FILM : Extraits en format MP3.
Veuillez cliquer sur le nom de la bande son que vous voulez écouter

1 - Doe Eyes (Thème) \ Clint Eastwood \ Dir. Lennie Niehaus
2 - I'll Close My Eyes \ Dinah Washington
3 - Easy Living \ Johnny Hartman
4 - Blue Gardenia \ Dinah Washington \ Dir. Hal Mooney and his Orchestra
5 - I See Your Face Before Me \ Johnny Hartman
6 - Soft Winds \ Dinah Washington \ Dir. Hal Mooney and his Orchestra
7 - Baby, I'm Yours \ Barbara Lewis
8 - It's A Wonderful World \ Irene Kral and The Junior Mance Trio
9 - It Was Almost Like A Song \ Johnny Hartman
10 - This Is Always \ Irene Kral and The Junior Mance Trio
11 - For All We Know \ Johnny Hartman
12 - Doe Eyes (Thème) \ Clint Eastwood \ Dir. Lennie Niehaus

Télécharger ces bandes son


Clint et Lennie Niehaus en 1988 pour "Bird"

Une fois de plus, et je l'ai répété dans de nombreux articles, on le change pas une équipe qui gagne. C'est un peu la "devise" de Malpaso depuis de nombreuses années. C'est pour cela que l'on retrouve pour le plaisir de tous Lennie Niehaus qui participe à la bande son de très nombreux films de Clint.
Vous remarquerez une nouvelle signature "eastwoodienne". En effet, la musique "Doe Eyes" est en grande partie composé de morceaux joués au piano, instrument que Clint apprécie particulièrement. On retrouvera ce genre de petites introductions même dans des films n'étant pas mélancoliques comme l'intro de "Space Cowboys", et bien évidemment, tout récemment dans "Million Dollar Baby".

CONCLUSION :

"Peu d'acteurs auraient eu le courage, comme Clint le fait ici de se montrer vieilli, défait, sous la pluie, regardant sans pouvoir la conquérir celle qui est désormais revenue auprès de son mari. Francesca trompe son mari pour la première et dernière fois. Robert n'aura plus jamais une aventure aussi intense que celle qui vient de vivre. Francesca lui dit : "Vous n'avez besoin de personne!". Robert lui répond sourdement : "J'ai besoin de tout le monde"." Patrick Brion
On oublie complètement l'Amérique des citoyens qui assassinent leur président (1993 avec 2 films : "Dans la ligne de mire" et "Un monde parfait").
Ici, c'est l'Amérique des gens simples, celle qui a connu Lincoln jeune avocat et qui vit repliée sur elle-même.
Le temps s'arrête, on photographie une femme devant un pont.
C'est une véritable coupure dans la filmographie de Clint Eastwood. 1995 apparaît un peu comme
l'année où Clint a soufflé un peu après 2 films assez rapide et peu mélancolique. 1997 renouera avec "l'action" avec un film comme "Les pleins pouvoirs". Le problème des majors comme Warner ou Paramount, est qu'elles associent trop Clint à la violence, au grand cinéma d'action.
Malpaso est le passeport idéal pour montrer au grand public qu'il est multi-cartes, capable aussi bien d'être un cow-boy, un flic de San Francisco, un astronaute, tout récemment un entraîneur de boxe et même un simple photographe. C'est sans doute une clé de sa réussite et de sa longévité dans le cinéma hollywoodien. Alors que de nombreuses actrices et acteurs ont recours à la chirurgie esthétique, Clint bien au contraire se montre vieilli et met même la beauté de Meryl Streep en avant, restant volontairement en retrait. Ce côté naturel, le rend touchant et attendrissant.

NOTES :

* Tournage à Adel (Dallas County, Iowa) et Winterset (Madison County, Iowa)
* Tournage du 15 septembre au 31 octobre 1994. 1 mois et demi pour faire un chef d'oeuvre...quel talent!
* Sortie à la Vente en DVD le 29 Septembre 1998 - Genre "Drame"      Duree : 2H15 mn Visualisez la bande annonce de ce film
* Coût de production : 22 000 000 de dollars
* Recettes américaines : 34 355 000 de dollars
* Recettes hors USA : 105 000 000 de dollars
* Meryl Streep fut nommée pour l'Oscar de la meilleure interprétation féminine mais ne l'a pas obtenu
* Participation de Kyle Eastwood avec Jason C. Brewer pour le James River Band

Kyle Eastwood, la même passion pour le Jazz que son père