Comment choisir son Kalimba ?

Comment choisir son Kalimba ?

choisir son Kalimba

Pour un débutant, vous vous posez peut-être la même question que celle que la majorité se pose quand ils prévoient de s’acheter un kalimba : comment choisir un kalimba qui leur convient ? Il existe différentes formes, touches/notes, types de bois. Pas de soucis, il y a tout ce que vous devez savoir pour choisir votre bon instrument kalimba.

Qu’est-ce qu’un Kalimba ?

Le Kalimba est un instrument extraordinaire d’origine africaine. Il appartient à la famille des lamellophones et sa façon de jouer est comparable à celle d’un piano à pouces. Constitué d’une planche avec un corps creux et ayant la taille approximative d’un livre, l’instrument a l’avantage d’être joué facilement en main.

Les lattes attachées à la pièce de bois sont principalement constituées de métal. Dans les premières versions de Kalimba, ceux-ci étaient également en bois, en canne à sucre et en bambou. Généralement, l’instrument est tenu à deux mains et joué avec le pouce en arrachant les lamelles métalliques sans oublier de les faire vibrer.

Les Kalimbas sont actuellement utilisés dans plusieurs genres musicaux, dont le jazz. De nombreux groupes en font également un instrument d’accompagnement. Aussi, vous pouvez jouer le Kalimba sur un grand morceau de musique en tant que soliste. Pour accorder l’instrument, tout ce que vous avez à faire est de faire glisser les lamelles vers l’avant ou l’arrière. En fonction du nombre de lamelles sur le Kalimba, les notes peuvent varier et offrir une variété de mélodies.

Quels sont les critères à prendre en compte lors du choix d’un Kalimba ?

Choisir un Kalimba peut paraître plus difficile que ce que l’on pourrait imaginer. Alors, compte tenu de la kyrielle de modèles disponibles sur le marché, il est vital de prendre en compte les critères ci-après afin de dénicher le modèle le mieux adapté pour vous.

Formes

Le Kalimba classique

Dérivé du Mbira africain, le Kalimba classique est celui le plus connu qui se présente sous des formes différentes. Il est composé de bois qualifié, le son provient de la vibration du Kalimba dans son ensemble et apporte une tranquillité d’esprit incontournable.

A voir : https://www.youtube.com/watch?v=XzSeCOOlGis

Le Kalimba électrique

Évolué du piano à pouces classique, le Kalimba électrique se connecte à un amplificateur. Dans un spectacle ou une performance, il fait partie des incontournables du musicien ou du joueur.

Le kalimba roman

Avoir le Kalimba roman c’est s’offrir la possibilité de faire de nouvelles expériences. Le Kalimba roman a un style intéressant qui fait de lui un plus pour la décoration et surtout qui lui permet d’offrir une sensation diversifiée au toucher et à l’écoute.

Clés ou notes

Il est disponible sur le marché des Kalimbas de 10 clés, 17 clés, 21 clés… Lequel est meilleur ?

Le Kalimba à 10 clés

C’est l’option idéale pour les enfants et les débutants qui s’intéressent au Kalimba sans vraiment en savoir quelque chose. En effet, le Kalimba à 10 clés est beaucoup plus facile à jouer et moins sophistiqué. Il rend l’accès facile aux notes certes, mais il est limité dans la création de mélodies parce qu’il part de « Do » au « High MI ».

A lire également : Jouer au billard virtuel

Le Kalimba à 17 clés

Le Kalimba à 17 clés est un excellent choix pour la grande majorité des amateurs qu’ils soient débutants ou intermédiaires. Allant du « Do » au « High High MI », il offre 17 notes pour une variété de chansons et de musique. Avec celui-ci, plus de pratiques et de précisions sont obtenues en jouant.

Le Kalimba à 21 clés

Ce dernier est un peu plus complexe et mieux adapté pour les joueurs intermédiaires ou avancés. 4 notes supplémentaires, dont la différence dans une section de musique et de chanson plus diversifiée. Si vous avez des compétences dans le Kalimba, optez pour un modèle à 21 clés ou plus.

D’autres critères à savoir : le matériau de fabrication, le type de bois, les dents… sont également à considérer.

https://kalimba.info/

LegendeMan

Les commentaires sont fermés.